A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 1-9
définitions
Dictionnaire de l'informatique et d'internet

Définition du jour
Burst


Termes officiels

Liste des termes, expressions et définitions du vocabulaire de l'informatique
(J.O. du 10 octobre 1998).

Décembre 1997 - Octobre 1998 - Mars 1999 - Sommaire


à documentation intégrée
(Anglais : self-documented.)
Qualifie une réalisation informatique dont la documentation, incorporée au programme, peut être consultée directement sur écran.


Agenda électronique
(Anglais : organizer.)
1. Logiciel pour la gestion de données personnelles telles que rendez-vous, adresses, etc.
2. Par extension, ordinateur de poche remplissant essentiellement cette fonction.


Amorce (n. f.)
(Anglais : boot.)
Programme nécessaire à la mise en marche d'un ordinateur, et exécuté à chaque mise sous tension ou réinitialisation.


Amorcer (v.)
(Anglais : boot (to).)
Mettre en marche un ordinateur en provoquant l'exécution de l'amorce.


Anticrènelage (n. m.)
(Anglais : antialiasing.)
Prévention du crènelage par un procédé qui consiste à lisser les lignes et les contours d'une image.


Bloc (n. m.)
Groupe de données enregistré ou transmis globalement pour des motifs techniques indépendamment de leur contenu.Anglais : block.


Calcul intensif
(Anglais : supercomputing.)
Ensemble des techniques et des moyens destinés à traiter des applications complexes en faisant appel à des ordinateurs spécialisés dans le traitement rapide de gros volumes de données numériques.


Cliquer (v. intr.)
(Anglais : click (to).)
Enfoncer et relâcher le bouton-poussoir (ou cliquet) d'une souris ou d'un dispositif similaire.


Configurer (v.)
(Anglais : configure (to).)
Définir les sous-ensembles constituant un matériel, un logiciel, ou agir sur leurs paramètres pour en assurer la mise en oeuvre.


Connectabilité (n. f.)
(Anglais : connectivity.)
Aptitude d'un équipement informatique à fonctionner dans un réseau donné du fait de ses caractéristiques matérielles et logicielles.


Connexion (n. f.)
(Anglais : log in, log on.)
Procédure permettant à un utilisateur de se mettre en relation avec un système informatique et, si nécessaire, de se faire reconnaître de celui-ci.


Connexité (n. f.)
(Anglais : connectivity.)
Propriété d'un réseau de téléinformatique dans lequel il est toujours possible de relier directement ou indirectement deux équipements quelconques. Note : 1. Le terme " connectivité " est déconseillé.
2. Ce sens de connexité est emprunté aux mathématiques. On dit d'un graphe qu'il est connexe s'il existe au moins un chemin entre deux noeuds quelconques.


Coprocesseur (n. m.)
(Anglais : coprocessor.)
Processeur complémentaire d'un processeur principal destiné à rendre plus efficace l'exécution d'un jeu particulier d'instructions.


Crènelage (n. m.)
(Anglais : aliasing.)
Effet visuel indésirable provoqué par l'insuffisance de la définition d'une image ou par un filtrage inadéquat des contours d'objets, et qui prend habituellement la forme de dentelures et de contours brisés.


Echange de données informatisé
(Abréviation : EDI, n. m.)
(Anglais : Electronic Data Interchange, EDI.)
Transfert, entre systèmes d'information, de données structurées directement émises et traitées par des applications informatiques, selon des procédures normalisées.


Gérance de l'informatique
(Anglais : facility management.)
Prise en charge contractuelle de tout ou partie de la gestion d'un système d'information d'un organisme par un prestataire extérieur.


Grappe (n. f.)
Ensemble d'appareils de même type (terminaux, ordinateurs, etc.) rattachés à une même unité de contrôle.(Anglais : cluster.)


Groupe (n. m.)
(Anglais : cluster.)
Ensemble des secteurs constituant une zone logique sur un disque.


Icône (n. f.)
(Anglais icon.:)
Sur un écran, symbole graphique qui représente une fonction ou une application logicielle particulière que l'on peut sélectionner et activer au moyen d'un dispositif tel qu'une souris.
Note : " Icone ", (n. m.), ne doit pas être utilisé.


Logement (n. m.)
(Anglais : slot.)
Emplacement muni d'un connecteur, qui permet l'insertion d'un élément électronique amovible dans un ordinateur.


Moteur d'exécution
(Anglais : runtime software.)
Sous-ensemble dérivé d'un logiciel et limité à l'exécution de certaines applications, elles-mêmes développées avec le logiciel complet.


Multiprocesseur (n. m.)
(Anglais : multiprocessor.)
Ordinateur possédant plusieurs processeurs principaux.


Neurone artificiel
(Anglais : artificial neurone.)
Dispositif à plusieurs entrées et une sortie qui simule certaines propriétés du neurone biologique.
Note : La valeur de sortie du neurone artificiel est une fonction non linéaire, généralement à seuil, d'une combinaison de valeurs d'entrée dont les paramètres sont ajustables.


Numériseur (n. m.)
(Anglais : scanner, digitizer.)
Appareil permettant de transformer un signal analogique en un signal numérique.
Note : Un numériseur permet en particulier de transformer des pages de textes et des images en signaux numériques.


Octet (n. m.)
(Anglais : byte.)
Ensemble ordonné de huit éléments binaires traités comme un tout.
Note : 1. Un octet est souvent utilisé pour représenter un caractère alphanumérique.
2. Lorsqu'une grandeur est exprimée en multiples de l'octet, les symboles ko, Mo et Go représentent respectivement le kilooctet, le mégaoctet et le gigaoctet. Dans ce cas, et contrairement à la norme, on considère généralement que le kilooctet est égal à 2 exp. 10 = 1 024 octets et non 1000 et le mégaoctet à 2 exp. 20 et non 1 000 000.


Permutation (n. f.)
(Anglais : swap.)
Processus consistant à échanger le contenu d'une zone de mémoire principale avec le contenu d'une zone de mémoire auxiliaire.


Raccourci au clavier
(ou raccourci clavier)
(Anglais : hot key.)
Touche ou combinaison de touches du clavier qui peut se substituer à une séquence de commandes plus complexes.


Réamorcer (v.)
Provoquer de nouveau l'exécution de l'amorce.(Anglais : reboot (to).)


Référentiel (n. m.)
(Anglais : repository.)
Ensemble structuré d'informations, utilisé pour l'exécution d'un logiciel, et constituant un cadre commun à plusieurs applications.


Réinitialiser (v.)
(Anglais : reset (to).)
Remettre un système informatique ou une application dans son état initial.


Réseau informatique (loc.)
(Abréviation : réseau ; n. m.)
(Anglais : computer network.)
Ensemble des moyens matériels et logiciels mis en œuvre pour assurer les communications entre ordinateurs, stations de travail et terminaux informatiques.
Note : Tout ou partie de ces matériels peuvent être considérés comme faisant partie du réseau.


Réseau neuronal (loc.)
(Anglais : neuronal network.)
Ensemble de neurones artificiels interconnectés permettant la résolution non algorithmique et presque certaine de problèmes complexes tels que la reconnaissance de formes ou le traitement du langage naturel, grâce à l'ajustement de paramètres dans une phase d'apprentissage.


Scanneur (n. m.)
(Anglais : scanner.)
Numériseur à balayage pouvant inclure un traitement de l'information numérisée.


Scrutation (n. f.)
(Anglais : polling.)
Examen répété de l'état d'un ou plusieurs éléments d'un système pour y détecter un changement éventuel.
Note : Cette notion a également été définie par la commission spécialisée de terminologie des télécommunications sous la désignation d'" invitation à émettre " (arrêté du 3 octobre 1984, Journal Officiel du 10 novembre 1984).
Eric Goguey ® 1999-2014 - DicoFR.com