Comment mettre à jour les pilotes sous Linux ?

-

Les pilotes, composants essentiels au bon fonctionnement d’un ordinateur, sont en constante évolution pour répondre aux besoins des utilisateurs et suivre les avancées technologiques. Dans cet article, nous verrons comment mettre à jour les pilotes sur un système d’exploitation Linux.

Pourquoi mettre à jour les pilotes ?


La mise à jour des pilotes est importante pour plusieurs raisons :

  • Optimiser les performances de votre ordinateur en assurant la meilleure compatibilité entre le matériel et le logiciel.

  • Améliorer la stabilité du système en corrigeant d’éventuels bugs dans les versions précédentes des pilotes.

  • Supporter de nouvelles fonctionnalités apportées par les mises à jour du matériel ou des applications.

  • Résoudre des problèmes de sécurité liés à l’utilisation de pilotes obsolètes ou affectés by vulnérabilités connues.



Identifier les pilotes à mettre à jour


Avant de procéder à la mise à jour des pilotes, il est important d’identifier ceux qui sont concernés. Pour cela, vous pouvez utiliser la commande suivante dans un terminal :


lspci -v


Cette commande affiche la liste des périphériques connectés à votre ordinateur et leurs informations détaillées, dont les pilotes associés et leur version. Avec cette information, vous serez en mesure de déterminer quels pilotes nécessitent une mise à jour.

Utiliser les dépôts de votre distribution


Dans la plupart des cas, les distributions Linux incluent les mises à jour de pilotes dans leurs dépôts logiciels officiels. Vous pouvez donc mettre à jours vos pilotes simplement en utilisant le système de gestion des paquets de votre distribution. Par exemple, pour mettre à jour les pilotes sur une distribution basée sur Debian ou Ubuntu, vous pouvez utiliser la commande suivante :


sudo apt-get update && sudo apt-get upgrade


Cette commande met à jour la liste des paquets disponibles et installe les mises à jour pour tous les paquets installés, y compris les pilotes.

Télécharger et installer manuellement un pilote


Si la mise à jour d’un pilote n’est pas disponible via les dépôts officiels de votre distribution, vous pouvez télécharger et installer manuellement le pilote depuis le site web du fabricant du dispositif concerné. Voici les étapes générales à suivre :


  1. Téléchargez le fichier contenant le pilote depuis le site web du fabricant.

  2. Extrayez le contenu du fichier si nécessaire, souvent sous forme de fichier .tar.gz ou .zip.

  3. Ouvrez un terminal et naviguez vers le dossier où se trouve le contenu extrait.

  4. Vérifiez si un fichier README ou INSTALL est présent pour connaître la procédure spécifique d’installation du pilote.

  5. Généralement, l’installation se fait en exécutant les commandes make puis sudo make install.



Il est important de noter que cette méthode peut nécessiter certaines compétences techniques et que le support des fabricants pour Linux varie.

Compiler le pilote à partir des sources


Dans certains cas, vous devrez peut-être compiler le pilote à partir de son code source. Pour cela, assurez-vous d’avoir les outils de compilation et les en-têtes du noyau installés sur votre système :


sudo apt-get install build-essential linux-headers-$(uname -r)


Ensuite, suivez les étapes d’installation fournies par le développeur, qui incluent généralement l’exécution des commandes make et sudo make install.

Quelles sont les dernières avancées dans le domaine des pilotes sous Linux ?


Diverses initiatives récentes portent sur l’amélioration des pilotes sous Linux, notamment :

  • SteamOS 3.0, la distribution Linux utilisée par Steam Deck, travaille en collaboration avec Igalia afin d’améliorer divers aspects liés aux pilotes et au système Linux.

  • Le projet Asahi vise à développer un premier pilote GPU conforme pour la famille de puces Apple Silicon sous Linux, rendant possible l’exécution d’applications graphiques complexes et de jeux vidéo.

  • Alyssa Rosenzweig, développeuse d’Asahi Linux et récemment embauchée par Valve, a annoncé la compatibilité du pilote des GPU Apple M1 et M2 avec l’API OpenGL ES 3.1.



En conclusion, la mise à jour des pilotes sous Linux est un processus important qui vous permet de bénéficier d’un système optimisé et sécurisé. Il convient donc de vérifier régulièrement si des mises à jour sont disponibles pour vos pilotes et de suivre les différentes méthodes présentées dans cet article pour les installer.
spot_img
Articles connexes