Le Hayes Smartmodem : une révolution dans le monde des modems

-

Il y a quelques décennies, le Hayes Smartmodem a transformé la façon dont les ordinateurs se connectaient au monde. Ce fut un modem révolutionnaire pour son époque et bien qu’il soit désormais obsolète, il mérite toujours d’être étudié pour comprendre l’évolution de l’informatique et des communications. Dans cet article, nous allons explorer l’histoire du Hayes Smartmodem, son fonctionnement et ses caractéristiques principales.



Le contexte historique du Hayes Smartmodem



Lancé en 1981 par la société américaine Hayes Microcomputer Products, Inc., le Hayes Smartmodem est considéré comme le modem qui a définitivement démocratisé l’accès à l’internet pour le grand public et les entreprises. À cette époque, les modems étaient essentiellement des dispositifs passifs permettant simplement de transmettre et recevoir des données entre deux ordinateurs. Le Hayes Smartmodem avait pour ambition de résoudre ce problème et de proposer une solution plus intelligente et fiable aux utilisateurs.



La genèse du projet



Le fondateur de l’entreprise, Dennis C. Hayes, était un ingénieur passionné d’électronique et d’informatique. Il a ainsi eu l’idée de créer un modem capable non seulement de remplir les fonctions basiques de tout modem, mais également d’offrir des fonctionnalités supplémentaires grâce à un système de contrôle intelligent. Son but était de faciliter l’utilisation des modems pour les personnes non familières avec ces technologies et d’accélérer le développement de l’informatique à domicile et au sein des entreprises.



Le fonctionnement du Hayes Smartmodem



Ce qui rendait ce modem spécifique et novateur était son système de contrôle intelligente. Le Hayes Smartmodem se distinguait des autres modems en étant capable d’analyser les commandes envoyées par l’utilisateur et d’exécuter automatiquement les tâches liées. Ce système reposait sur un langage de commande propre à la société Hayes, appelé « AT » ou « Attention ».



Le language de commande « AT »



Les commandes « AT » étaient précédés par les lettres « AT » justement, suivis d’une série de codes représentant les différentes fonctions que l’utilisateur souhaitait effectuer. Ces commandes pouvaient être saisies manuellement par l’utilisateur ou programmées automatiquement dans le logiciel utilisé. Parmi les fonctions offertes par le Hayes Smartmodem grâce à ces commandes, on retrouve :




  • La numérotation automatique (par exemple : ATDT suivi du numéro de téléphone)

  • La configuration du signal sonore émis par le modem lorsqu’il est connecté à une ligne téléphonique (par exemple : ATS0=1 pour activer le signal sonore, ATS0=0 pour le désactiver)

  • L’établissement d’appels entrants et sortants

  • La négociation des paramètres de connexion avec un autre modem distant

  • La vérification de l’état du modem et la modification des paramètres (par exemple : ATI pour obtenir des informations sur le modem, AT&W pour sauvegarder les paramètres actuels)

  • La fin d’une connexion



Les avantages du Hayes Smartmodem par rapport aux autres modems de l’époque



Le succès du Hayes Smartmodem est dû en grande partie aux innovations technologiques qu’il offrait par rapport à ses concurrents. Parmi les avantages offerts par ce modem emblématique, on peut citer :




  1. La simplicité d’utilisation : Grâce au langage de commande «AT», il était beaucoup plus facile pour un utilisateur néophyte ou expérimenté de configurer et d’utiliser le modem sans avoir besoin de connaître tous les paramètres techniques liés à la communication entre deux ordinateurs.


  2. La compatibilité avec une large gamme de logiciels et de systèmes d’exploitation : Le Hayes Smartmodem était compatible avec la plupart des logiciels et des systèmes d’exploitation utilisés à l’époque, tels que MS-DOS, Unix et CP/M. De nombreux développeurs ont ainsi pu intégrer les commandes «AT» dans leurs programmes pour faciliter l’accès à l’internet pour leurs utilisateurs.


  3. Une vitesse de transmission supérieure : Le Hayes Smartmodem proposait des vitesses de transmission pouvant atteindre 1 200 bits par seconde (bps), bien supérieures aux modems de l’époque qui offraient généralement des vitesses de 300 bps voire moins. Cela permettait aux utilisateurs de réaliser des transferts de données plus rapidement et donc de gagner en productivité.


  4. Une fiabilité accrue : La gestion intelligente des commandes et la robustesse du matériel utilisé ont permis au Hayes Smartmodem d’afficher un taux de défaillance très faible, faisant de lui le modem de choix pour les professionnels et les particuliers soucieux de la qualité de leurs équipements.



Au fil des années, la société Hayes a développé plusieurs modèles de Smartmodems, proposant de nouvelles fonctionnalités et de meilleures performances, jusqu’au début des années 1990 où cette technologie est progressivement remplacée par des solutions plus modernes comme l’ADSL ou la fibre optique. Néanmoins, l’héritage du Hayes Smartmodem perdure encore aujourd’hui et son influence dans le monde des télécommunications est indéniable.

spot_img
Articles connexes